20 Oct

Mémoire en kasàlà – Mons – Belgique

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 20/10/2018 - 10/11/2018
14 h 00 min - 18 h 00 min

Emplacement
Maison de la Mémoire de Mons

Catégories


En novembre 2018, il y aura 100 ans d’écoulés depuis la fin de la première guerre mondiale …

Le kasàlà, issu d’une tradition orale africaine, nous permet de célébrer la mémoire de nos ancêtres et d’aborder la mort comme source de vie. Le kasàlà est une pratique qui soigne les ruptures de transmission et qui relie la personne à elle-même, à sa singularité, à sa lignée et sa communauté, à sa terre et à son environnement social.

Le 20 octobre, dans un premier temps, les fondements du kasàlà seront explicités par Delphine Gérard, en lien avec l’exposition en cours, par une pratique d’écriture poétique et de proclamation autour de l’acte « Exister, c’est résister ».

Le 10 novembre, dans un deuxième temps, l’atelier d’écriture (co-animé avec Didier Georges) sera conduit à partir d’objets de transmission, de visuels d’époque de la guerre 14-18 (archives familiales, documents officiels, photos) et par la célébration de nos valeurs identitaires.

Atelier animé par Delphine Gérard & Didier Georges

Lors de la soirée du samedi 10 novembre à 19h30, le jeune guitariste syrien Tarek Malki offrira des extraits de son répertoire classique tandis que les textes écrits lors des  ateliers seront proclamés au public par les participants.